Les résultats de la phase 4 des mini-subventions de la CAFDO

Après une sélection rigoureuse des soixante-quinze candidatures reçues, nous avons retenu seize (16) activités de quinze (15) pays pour la quatrième phase de nos mini-subventions. Pour profiter d’autres opportunités de la communauté d’Afrique francophone sur les données ouvertes, nous vous invitons à vous inscrire à notre forum de discussion ici https://forum.donneesouvertes.africa  .

 

Les activités retenues pour les subventions sont :

1- Open Data dans l’enseignement supérieur à Madagascar de Rafidiharinirina Fabienne. Elle consistera à organiser une session de formation sur les principes du gouvernement ouvert, le concept open data, sa situation à Madagascar et dans le monde, le montage des données, la visualisation des données et les licences à appliquer aux données ouvertes,pour des étudiants défavorisés.

2- DataUp 3 de Amemassovor Eklou du Togo. L’activité consistera à former des développeurs sur le déploiement et la configuration de la plateforme udata.

3- Tam tam des données Ouvertes de Traore Seydou de la Côte -d’Ivoire. L’activité consistera à faire un plaidoyer  auprès des autorités de Daloa et à former les différentes communautés de Daloa sur les techniques, outils de collecte, d’analyse et de restitution des Données.

4-Ressources éducationnelles ouvertes en sciences, publication et Open Access de Ouedraogo Abdrahamane du Burkina Faso. Elle consistera à informer la jeunesse burkinabè sur les opportunités  qu’offrent les ressources éducationnelles ouvertes surtout dans le domaine scientifique. Et à élaborer un  document de plaidoyer à l’intention du Ministre de l’éducation.

5-Promouvoir les données ouvertes en RDC pour une agriculture et une sécurité alimentaire garantie de Mvuenga Eden. L’activité consistera à faire un plaidoyer auprès des ministères de l’agriculture, du développement Rural ainsi que de l’environnement sur la prise en compte de Open Data dans leurs politiques, sur la promotion et institutionnalisation de Open Data.

6-Collecte de données des points de déchets de Adama Hawa Sow de la Guinée. L’activité consistera à Collecter les points de regroupement des déchets dans certains quartiers de la commune de Ratoma à les exporter à les éditer et à réaliser une carte sur Umap.

7-Atelier de formation sur l’importance des données ouvertes gage d’une bonne gouvernance de Ali Maman du Niger. Cette activité consistera à informer et outiller les acteurs de la société civile nigérienne sur la notion de données ouvertes, sur l’importance de publication des données comme indicateur de bonne gouvernance et à entreprendre des actions de plaidoyer auprès des autorités publiques pour l’ouverture des données.

8-  Atelier open University de Chakroun Hatem de la Tunisie. Elle consistera à faire un plaidoyer auprès des cadres administratif des universités du campus Manar 1 à Tunis pour la production des données en format réutilisable.

9-De Bevet de Dem Aissata de la Mauritanie .Elle consistera à former les acteurs engagés sur les techniques de sensibilisation et plaidoyer sur l’importance des données ouvertes.

10- Education pour tous de Ndinga Yves du Congo. Elle consistera à aider les élèves et étudiants à mieux préparer leurs examens en mettant en ligne les sujets corrigés des anciens examens.

11-Conférence débat sur l’ouverture des données en milieu universitaire quel intérêt pour le développement local? de Abiodoun Adémola Frédéric du Bénin. L’activité consistera à informer et faire un plaidoyer auprès des étudiants, des doctorants, des chercheurs, du corps enseignant et des directeurs de revues  sur l’intérêt des données ouvertes et l’importance des publications scientifiques et la réutilisation des données socioéconomiques pour des analyses prospectives.

12-Présentation du dépôt institutionnel du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (DICAMES) de Sogoba Souleymane du Mali. Elle consistera à présenter l’importance du dépôt institutionnel du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (DICAMES) qui est une archive ouverte sous la forme d’un site web mise en place pour mutualiser les efforts et uniformiser les pratiques.

13- Journée contributive sur les femmes artistes tchadiennes de Abdallah Azibert. L’activité consistera à produire des articles Wiképédia portant sur les femmes artistes tchadiennes sous représentées, à améliorer ceux qui existent déjà et à enrichir les illustrations ainsi que les données.

14-Plan de suivi du Partenariat pour le Gouvernement Ouvert au Sénégal de Aminata Kandia Danfakha. Elle consistera à attirer l’attention du  gouvernement à travers un panel articulé sur trois axes : l’élaboration d’un plan de suivi et d’évolution de ce qui a été dit depuis la signature du Sénégal, le plaidoyer pour que l’État alloue un budget pour les subventions de voyages des acteurs de la société civile qui travaillent sur les données ouvertes et la sensibilisation sur l’ouverture des données de la santé et leur anonymisation.

15- Formation intensive en data journalisme de  Rananjarison Natacha Prisca du  Madagascar. L’activité consistera à former des jeunes journalistes et des étudiants en journalisme, sur les astuces et les rouages du métier de datajournaliste à Madagascar.

16- Open data and opportunities de Fahad Djamal Ahmed des Comores. Elle consistera à sensibiliser sur l’importance des données librement accessibles, leurs qualités et le type d’apprentissage que l’on en tire.