Le Baromètre des données ouvertes (Open Data Barometer)

La CAFDO est partenaire pour l’Open Data Barometer (Baromètre des données ouvertes), pour la production d’une édition régionale spéciale pour l’Afrique. La recherche sera conduite par la Web Foundation et Open Burkina et va couvrir 10 pays: le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République centrafricaine, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo,  la Guinée Équatoriale, le Madagascar, le  Sénégal et le Togo.

Le Baromètre des données ouvertes vise à dévoiler le véritable impact des initiatives « open data » dans le monde. Il analyse les tendances globales et fournit des données comparatives sur les pays et les régions. Le Baromètre s’est révélé un outil utile qui a contribué à des réformes portant sur les politiques de données ouvertes, entre autres, au Royaume Uni, en Corée du Sud, en Sierra Leone, au Myammar et en Espagne. Cependant, comme on peut le constater, le Baromètre des données ouvertes couvre peu de pays d’Afrique francophone. Dans l’objectif de l’étendre à plusieurs pays, la Web Foundation a décidé de nouer une collaboration avec des organisations régionales telles que OD4D MENA node, The African Open Data Network et la Communauté Afrique francophone pour les données ouvertes.