La Coordination Africaine pour les Données Ouvertes joue un rôle d’organisateur du développement de la communauté. Elle a été mise en place grâce à un appui de IDRC en janvier 2018, et propose une stratégie d’appui basée sur le développement des communautés locales.

La coordination est composée d’un organe exécutif assuré par Open Burkina, une organisation burkinabè, et un organe de conseil.