La CAFDO comme Communauté Afrique Francophone des Données Ouvertes est née de la première conférence, tenue à Ouagadougou en juin 2017. Elle est composée des acteurs des pays de l’Afrique francophone, travaillant ou intéressés à travailler avec les données pour quelque besoin que ce soit. De façon exhaustive, il s’agit :

  • Algérie
  • Bénin
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Cameroun
  • Comores
  • Congo
  • Côte d’Ivoire
  • Djibouti
  • Guinée
  • Madagascar
  • Mali
  • Maroc
  • Maurice
  • Mauritanie
  • Niger
  • République Centrafricaine
  • République Démocratique du Congo
  • Sénégal
  • Seychelles
  • Tchad
  • Togo
  • Tunisie

Chaque pays dispose d’une communauté locale qui collabore et organise des activités ensemble pour atteindre plus facilement leurs objectifs. Compte tenu de la jeunesse de la plupart des communautés, les activités sont le plus souvent orientées vers le plaidoyer, la sensibilisation et le renforcement de capacités.

Au niveau de chaque pays, il y a un point de contact qui sert de lien avec la communauté globale et aide à organiser les appuis à la communauté locale.