Dans la ville de Grand-Lahou (Côte d’Ivoire), des jeunes veulent développer leur région grâce à l’utilisation des données ouvertes

La communauté Ovillage de Grand-Lahou a décidé de se lancer dans une initiative d’utilisation des données ouvertes pour développer la localité. Cela fait suite à une formation organisée sur les techniques, outils de collecte, d’analyse et de restitution de données dénommées ‘’le Tamtam des Open Data’’. Dispensée par la communauté Ovillage de Côte d’Ivoire le samedi 22 décembre 2018 dans un établissement scolaire de la ville, cette formation participe aux initiatives de la Communauté Afrique Francophone des Données Ouvertes (CAFDO).

Les participants, constitués d’acteurs de la société civile, de blogueurs, d’entrepreneurs, ont bénéficié d’un riche développement sur le concept de données ouvertes, par le formateur Kaberu TAIRU. Le contexte des données ouvertes en Côte d’Ivoire est marqué par l’existence d’une loi sur l’accès à l’information d’intérêt publique.

Restitution des travaux du groupe 3, selon le concept du “Tam-tam des données ouvertes”, consistant à pour chaque intervenant à tenir un tam-tam, symbole d’ouverture. Ph. équipe Open Ovillage

 

Le formateur a permis aux participants de recevoir des outils et ressources nécessaires pour élaborer un projet d’ouverture de données. C’est ce qui a motivé la jeune communauté de Grand-Lahou qui n’a pas attendu le départ des représentants d’Ovillage pour se mettre à l’oeuvre et réfléchir à deux projets  à impact socio-économique: ‘’ le tourisme à Grand-lahou’’ et ‘’les grossesses en milieu scolaire’’.

Grand-Lahou est un riche patrimoine touristique, culturel exposé depuis quelques années aux effets des changements climatiques. Donc, les informations sur la provenance des touristes, leurs fréquences, l’identification des sites touristiques  etc, disponibles auprès des services de l’administration en charge de cette question aideront les jeunes à bâtir des projets à fort impact pour relancer le tourisme.

Un des projets né de l’atelier sur les données ouvertes, veut contribuer à la relance du tourisme dans le Grand-Lahou, en utilisant les données ouvertes. Ph. équipe Open Ovillage

Quand aux informations sur les grossesses en milieu scolaire, elle permettra de travailler sur une futur projet de sensibilisation dans les établissements scolaires de la ville.

Avant cette cité balnéaire,  ‘’le Tam Tam des Open Data’’ a pris ses quartiers la veille (Vendredi 21 décembre) au siège de Ovillage pour discuter sur le thème des données ouvertes, avec l’appui du formateur Joël Nicaise N’DRIN.

Pour rappel, Ovillage est une tiers-lieu libre et open source située à Abidjan en Côte d’Ivoire. La communauté a été co-fondée par Florent YOUZAN, Cyriac GBOGOU et Sarah CLAVEL. Il se définit comme un laboratoire d’intelligence collective et d’innovation sociale. Dans son élan d’agrandissement, Ovillage a installé des communautés locales à Dabou, Grand-Lahou, Attécoubé, Yopougon …